Notre savoir faire

Créer un article Pagan est un long et minutieux travail. Ces mains en or, nous les avons trouvées au Myanmar (ex-Birmanie). Là-bas, ce talent se transmet dans les familles, il permet aux paysans d’avoir un revenu lorsqu’ils ne peuvent travailler dans champs pendant la mousson.

Notre production

Première étape

Une fois récoltée et séchée, la fibre de rotin est séparée en deux :

Le tressage

Deuxième étape

Commence alors le ballet majestueux des mains d’or. Chaque famille possède un savoir-faire particulier, ici on “sculpte” les pièces rondes telles que les corbeilles, là on noue méticuleusement les fibres des fameuses verseuses thermos.
Le travail est réparti selon le talent de chacun.
Une fois l’article tressé, il est stocké puis transporté à Rangoon à 4 heures de camion, pour y être contrôlé et fini.

Le brûlage

Troisième étape

Première phase de la finition : le brûlage. Cette opération délicate consiste à brûler au chalumeau les micro fibres qui peuvent dépasser de l’article.
La dextérité du brûleur opère pour éliminer les petites fibres sans brûler le tressage.

Les finitions

Quatrième étape

L’exigence de qualité de la collection Pagan impose un contrôle continue tout au long de la fabrication. Ainsi, à l’arrivée à l’atelier de Rangoon, chaque article est scruté, chaque irrégularité du tressage ou de la fibre est pointée par la pose d’un repère, pour être ensuite réparée ou définitivement éliminée.

Le vernissage

Cinquième étape

Une fois les retouches validées par un nouveau contrôle, l’article peut alors passer par l’atelier peinture. Un vernis d’apprêt est posé avant le choix de la teinte finale (miel ou blanc vieilli). Le miel est un ton direct, alors que le blanc cérusé est brossé et essuyé pour obtenir de beaux contrastes vieillis.

Le contrôle

Dernière étape

Certaines références de la collection Pagan nécessitent une ultime étape avant
l’embarquement. Comme pour les verseuses par exemple, dont l’étanchéité est testée avant leur emballage. Notre gamme de plateaux avec anses bois, font eux aussi l’objet d’un contrôle visuel poussé, pour garantir une finition bois irréprochable.